- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicilePolitiqueTournée politique du HVM : Intervention attendue de Hery Rajaonarimampianina

Tournée politique du HVM : Intervention attendue de Hery Rajaonarimampianina

Les dirigeants du parti HVM avec le chef de mission du conseil consultatif électoral de la SADC.

Le parti Hery vaovao ho an’i Madagasikara ne compte pas être en reste pour mobiliser ses bases électorales dans les régions. Face aux cadors qui sont déjà à pied d’œuvre depuis plusieurs semaines, l’ancien parti majoritaire se met aussi dans la course pour raviver les flammes dans les autres régions. Les initiatives dans la Capitale ont déjà préoccupé le parti depuis quelque temps. Cette semaine, le parti va faire le cap sur trois régions différentes, dans l’Amoron’i Mania, le Haute Matsiatra et le Fitovinany où les sympathisants HVM ont un peu abandonné les rangs.

Élections

Aucun programme de meeting n’est pourtant prévu dans l’agenda du HVM. Depuis les campagnes électorales de 2018, les grosses logistiques n’ont plus accompagné les déplacements du parti. La formule conférence sera alors développée par les dirigeants du HVM dans les villes, comme celle d’Ambositra aujourd’hui, où le parti va marquer son passage. Les sujets portant notamment sur les préparatifs des élections prochaines et sur l’économie nationale seront abordés par l’équipe de Rivo Rakotovao durant cette tournée. Avant de rejoindre la ville de Manakara, ce samedi, les dirigeants HVM vont transiter demain sur Fianarantsoa avec le même programme de conférence. Selon certaines sources, l’intervention de Hery Rajaonarimampianina serait également attendue durant ces rencontres.

SADC

Fidèle à son rôle d’opposant, le parti de l’ancien président est très critique sur les sujets qui animent le débat politique la veille de la prochaine année électorale. Les lois électorales en vigueur ne sont pas du goût du parti HVM qui réclame, en effet, la réforme des textes. Au niveau de la commission électorale, toutefois, aucun projet d’amendement des législations en vigueur n’est en perspective. Une situation qui crispe le HVM et devant la délégation du conseil consultatif électoral de la SADC, la semaine dernière, les ténors du parti ont insisté sur les « améliorations nécessaires du cadre légal des élections ».

Rija R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici