- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicilePolitiqueAndry Rajoelina : « Une production de 500 MW d’électricité dans cinq ans »

Andry Rajoelina : « Une production de 500 MW d’électricité dans cinq ans »

La cérémonie d’inauguration de la nouvelle centrale hydroélectrique de Farahantsana a eu lieu hier. 

« Je veux faire mieux que mes prédécesseurs ». C’est ce qu’a déclaré, hier, le président Andry Rajoelina durant la cérémonie d’inauguration de la nouvelle centrale hydroélectrique de Farahantsana à Mahitsy. Face aux problèmes de délestage et aux scandales au niveau de la société Jirama, le Chef de l’Etat a tenu à rassurer l’opinion. « C’est un véritable défi qui me tient particulièrement à cœur quand on parle d’énergie », a-t-il annoncé. Conscient de la souffrance à laquelle la population fait face actuellement par rapport au délestage, et admettant que la production de la Jirama est loin d’être suffisante pour satisfaire les demandes, le président de soutenir que « l’Exécutif ne cesse de chercher tous les jours des solutions pour résoudre le problème d’approvisionnement en électricité ». Hier, devant un parterre d’invités composés entre autres des représentants du Corps diplomatique et consulaire, des sénateurs, des députés et autres invités de marque, Andry Rajoelina a lancé un nouveau défi. Celui de réussir à installer 500 mégawatts d’électricité dans les 5 prochaines années. Et lui de marteler qu’« il ne s’agit pas d’une palabre. Pour nous, c’est l’action ». Pour prouver son ambition, le Chef de l’Etat a apporté des éléments d’explications sur les différents projets qui vont être mis en œuvre pour atteindre cet objectif. Et lui de citer la centrale hydroélectrique de Sahofika (192 MW) dont le contrat de concession et d’achat d’énergie a été signé le 15 novembre 2021 au Palais d’Iavoloha avec la société NEHO et la Banque Africaine de Développement ; la centrale hydroélectrique Mandraka III (6 MW) qui a également été signée au mois de septembre 2021 ; le projet VOLOBE (120 MW) dont les négociations sont en phase de clôture ; ainsi que la centrale d’Antetezambato qui produira 120 MW. À entendre le président, Sahofika sera complètement opérationnel dans trois ans et demi. 

100 millions d’euros

Le régime entend prioriser la production d’énergies renouvelables. D’ailleurs, Andry Rajoelina ambitionne de faire de Madagascar une vitrine de la transition énergétique dans l’océan Indien. « Nous avons la vision et la volonté politique pour parvenir au développement de Madagascar », a-t-il martelé. Reste à savoir si avec cette cacophonie au sein du ministère de l’Energie et des Hydrocarbures et au niveau de la Jirama, il atteindra cet objectif. Dans son discours, le Chef de l’Etat n’a pas manqué de faire l’éloge de l’ancien président, feu Didier Ratsiraka qui a installé 58 MW à Andekaleka. Et lui de rappeler qu’actuellement, Andekaleka fournit 122 MW grâce au quatrième groupe qu’il a mis en place récemment et le troisième groupe installé durant la période transitoire. En ce qui concerne la centrale hydroélectrique de Farahantsana inaugurée hier, il s’agit d’un investissement totalement privé dont le coût est de 100 millions d’euros selon le PDG de la société Tozzi green. Actuellement, cette société est en pleine étude pour installer d’autres infrastructures pouvant produire jusqu’à 200 MW. La deuxième phase de ce projet consiste à l’installation d’une centrale de 15 MW avec comme objectif de produire de l’énergie à moindre coût, a-t-on laissé entendre. En plein régime, Farahantsana produira 28 MW destiné à l’approvisionnement du réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA). Selon le président Andry Rajoelina, 150 000 ménages vont bénéficier de ce projet. Solo Andriamanampisoa, PCA de la Jirama, a déclaré que cette centrale va contribuer significativement au redressement financier et opérationnel de la Société nationale d’eau et d’électricité de Madagascar. Andry Ramaroson, ministre de l’Energie a quant lui souligné la relation de confiance existant entre l’Etat et le secteur privé.  

Davis R

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

4 COMMENTAIRES

  1. Salama namako ô, Angaha tsy hain’i Prezida ilay fiteny hoe: TSY NY NAMANAO NO HIFANINANANAO FA NY TSARA IZAY VITANAO! Izao teninao izao mantsy dia tsy msy heviny mafonja loatra fa tena miendrika fidedahana. Sady tsy mitovy mihitsy ny « contextes » misy. Fa raha izany no asiandresaka, aminay hatreto tsy nisy nahavita izay vitan’i Amiraly sy Ra8. Ity farany ity anie no niteny hoe amboary ny lalana hivoahan’ny vokatra e dia nijapy izay nijapy, ary tsapa sy tsy azo kihanina ny maha zava dehibe ny lalana. Manaova aloha fa aza be wawawawa! Ary tandremo hoy ny Ntaolo: ny teny no tsy atao be fa manahirana ny mamerian azy!
    Hanao ahoana re zao ny jiro e? Tena hihena ve ny delestage sa vao maika koa hanirina?
    Ampitiavana be no hitenenana

  2. Misaotra President am ezak nataonao…Mahavelombolo izany hanambotra central hydroelectrique 500MW ho any firenena ao anatin 5taona…koa satria miankina am rano izy ireo dia andao ary mba hifanome tanana miaraka am ireo minisitera ireto hiaro ny ala malagasy tontolo iainana,fiarovamoirenena sy ny gendarmaria,fitsarana,fampianarana,mponina ary ny asa vaventy….izahay am sehstr ts miankina sy ny ong vonona fona fa koza betsak ireo ts maty manota nohon ny fisiny ts faimbiazana fiarahaniasa ka ireo fahapotehana tanteraka ao menabe atimena ny vokany….
    Rehefa amoy ny rano dia handeha tsara ny fanokaran herin’aratra tompoko…Ny mifanohitra am zay koa tsy azo idovirana rehef tsy misy pokitika sy finiavana marina hiaro ny ala isika eto Madagasikara
    Farany mbola tsy tara ary mbola azo ovaina ny erude trace ny autoroute raha toa ka tsy hanimba ny ala atsinanana isika ka tsy ampanalovina anelanelany ambatondrazaka sy toamasina ny lalana….Aleo re raha azo atao mijanona am RN2ihany no hatsaraina velarina…na (tana anjozorobe~ andaingo ~moramanga ~brickaville toamasina)no atao kelikely ny fanimbana ala sy tontolo iainana am io trace autoroute izao io….ary betsaka kokoa ny fiantraikany ara sosialy sy ekonomika am faritra…..mbola ts tara isika….ny famantsimbola mahita fonaisika rehefa ao ny fahavononana hanao zavatra….Azo verenana negociena ny fifanarahana am ireo Egyptyan fa vao maika faly zareo fa hitombo ny asa sy ny vola hoazony

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici