- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicilePolitiqueHery Rajaonarimampianina : « Il faut savoir tirer des leçons du passé »

Hery Rajaonarimampianina : « Il faut savoir tirer des leçons du passé »

Hery Rajaonarimampianina de plus en plus actif au sein de son parti.

L’ancien président de la République a participé à l’ouverture des conférences tenues par son parti dans les villes comme Fianarantsoa.

Les tournées du parti HVM s’enchaînent. Après avoir mis le cap, jeudi dernier, sur la ville d’Ambositra, la délégation du bureau politique du parti, sous la houlette de Rivo Rakotovao, coordonnateur national, a transité, hier, dans la capitale de la région Haute Matsiatra pour y tenir une conférence politique, avant de rejoindre aujourd’hui la ville de Manakara dans le Fitovinagny. À Fianarantsoa, l’intervention du fondateur du parti depuis sa résidence parisienne a marqué la journée. Entouré de son staff politique en France, Hery Rajaonarimampianina a adressé un discours à ses sympathisants dans cette ville.

Erreurs

Devant ces partisans qui l’ont suivi en ligne, l’ancien président de la République s’est abstenu d’émettre des critiques virulentes contre le régime à Fianarantsoa. Son discours, en mode plus soft, a évité les grands sujets du moment et l’exercice a été plutôt axé sur la sensibilisation de ses militants. « Il faut s’orienter vers l’avenir » a-t-il martelé, hier. Un avenir qui n’est pas enchanteur d’après les points de vue du parti HVM. Alors, « il nous faut d’abord raviver notre fierté nationale » exhorte Hery Rajaonarimampianina. « Et de nous donner la main pour redresser le pays » poursuit-il. La virulence des paroles n’a pas été au rendez-vous, hier, dans les phrases de cet ancien président. D’ailleurs, l’ancien président a souligné qu’il faut « savoir tirer des leçons du passé, notamment sur les erreurs qu’on a faites ». Mais la question de sa candidature plombe toujours son intervention.

Course

Hery Rajaonarimampianina sera-t-il le candidat de son parti lors de la prochaine présidentielle ? C’est le scénario sur lequel planchent les partisans de l’ancien président qui ont multiplié les réunions politiques dans les grandes villes du pays. À Paris, en novembre dernier, le coordonnateur national du parti a sollicité publiquement l’avis de son leader sur le sujet mais s’est fait élégamment repoussé par Hery Rajaonarimampianina. Jusqu’à présent, l’hésitation de l’ancien locataire d’Iavoloha de partir en course pour regagner le fauteuil de président de la République est toujours palpable. Lors de son intervention à Fianarantsoa, le sujet a été omis. Visiblement, Hery Rajaonarimampianina joue toujours avec le temps et laisse ses partisans et son staff politique dans l’expectative.

Rija R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

4 COMMENTAIRES

  1. Tirer des conclusions du passé depuis son fauteuil douillet parisien ……il y pire comme lieu de méditation!
    Et si cet ex Pdt revenait dans son pays de naissance pour le faire (pas besoin de la Jirama pour réfléchir)

  2. Broder sur les leçons du passé !
    C’est se livrer à des contes de mauvais aloi lorsqu’il s’agit de déclarer que le futur est pavé de passé.
    Et si Le temps a fait son temps???
    si on veut actualiser le passé …

    • Et l’autre CON qui s’acharne toujours dès qu’un homme politique loin du sérail de Rainilainga au pouvoir se manifeste ! Docteur il est malade soignez-le …

  3. j espères pour lui qu’il s ‘est pas inspiré ou bien un plagiatl du discours de sarkozy pour s’adresser à ses électeurs bien loin du pays parque ce petit veinard de rajao il aime vendre du rêve 3 moi seulement fini le délestage j’espères que madame rajao vohaingo s’adonne à ses passions préférées faire du shoping avec l’argent du peuple.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici