- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicilePolitique14 milliards Ar impayés à la SMMC : Ranjatoelina menace de lancer une...

14 milliards Ar impayés à la SMMC : Ranjatoelina menace de lancer une poursuite contre la SPM

Le ministre des Transports et de la Météorologie, Rolland Ranjatoelina.

Le ministre des Transports et de la Météorologie, Rolland Ranjatoelina déclare la guerre aux dirigeants de la Société « State Procurement of Madagascar » (SPM). Actuellement, 11 000 tonnes de ciment et 1 500 tonnes de riz, appartenant à cette société d’Etat mise en place pour importer des produits de premières nécessités afin de maîtriser les problèmes de hausse des prix, sont bloquées au Port de Toamasina. SPM rencontrerait des difficultés pour l’acheminement de ses marchandises vers Antananarivo et vers les autres grandes villes. D’après les informations, cette difficulté ne date pas d’hier. En effectuant une descente au Port de Toamasina, samedi dernier, le ministre Ranjatoelina a déclaré à la presse que « State Procurement of Madagascar » n’a pas payé les frais de magasinage de la Société de Manutention des Marchandises Conventionnelles (SMMC) depuis plusieurs mois. Cette dette s’élèverait à 14 milliards d’ariary selon ce membre du gouvernement. Rolland Ranjatoelina estimant qu’il s’agit clairement d’une mauvaise gouvernance flagrante qui risquerait de nuire à la SMMC, décide ainsi d’interpeller publiquement les responsables au sein de la société SPM. « Vous devez payer immédiatement ce que vous devez à la SMMC », a-t-il lancé. Le ministre des Transports et de la Météorologie affirme qu’il n’acceptera pas cette situation et fera un rapport auprès du président Andry Rajoelina. Le ministre menace même d’engager une poursuite judiciaire contre cette société d’Etat. « La SMMC est une société qui a besoin d’argent pour fonctionner, comment s’en sortira-t-elle avec cette somme colossale impayée » ? se demande-t-il.

Feu vert

Après avoir engagé une guerre ouverte contre Rinah Rakotomanga, vice-présidente du Conseil d’Administration de la Compagnie Madagascar Airlines, Rolland Ranjatoelina décide aussi de s’attaquer aux dirigeants de la SPM. Le Directeur général de cette société Solo Andriamanampisoa est connu et reconnu comme étant un homme de confiance du président Andry Rajoelina. En tout cas, c’est ce que l’on véhicule. Force est de noter qu’il est aussi le président du Conseil d’administration de la Jirama. Son bras de fer avec le ministre des Transports risque d’être houleux vu le tempérament de ce dernier qui n’hésite pas à divulguer au grand public des informations censées être confidentielles, ainsi que les détails de ses différends avec d’autres responsables. Dans son interview de samedi dernier, il n’a pas hésité à parler de son rendez-vous du lendemain à 15h avec le président de la République. Et de laisser entendre que le numéro Un d’Iavoloha était au courant des tenants et aboutissants de sa descente au Port de Toamasina. On attend donc la réaction des responsables de la société SPM par rapport à cette attaque. Une manière de faire savoir que pour cette démarche, il bénéficie du feu vert du Chef de l’Exécutif. En tout cas, Rolland Ranjatoelina affiche sa détermination pour mener son « combat ». Outre la visite des stocks de riz et de ciment au niveau de la SMMC, cette descente au Port de Toamasina était aussi axée sur la visite des travaux d’extension du port.

Davis R

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

4 COMMENTAIRES

  1. et ce ministre sait de quoi il parle en termes de mauvaise gouvernance !!!!!
    Au fait Mr Le minitre des transports : pouquoi avoir restreint les escales de Air Austral entre reunion/tana/reunion ??????
    pour développer le tourisme c’est une décision suprenante !!!!! ou encore de la magouille ou d’enveloppes « spéciales » non remises ???

  2. Il est tellement occupé à déclarer la guerre à la SPM qu’il ne voit pas que son département est en pagaille. Pourquoi ne pas rétablir l’ordre au seine du ministère du transport d’abord avant de s’en Prendre aux autres?

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici