- Publicité -
vendredi 27 janvier 2023
DomicileSociétéHaute-ville : Risques d’éboulement rocheux à cause des fortes pluies 

Haute-ville : Risques d’éboulement rocheux à cause des fortes pluies 

Des drapeaux rouges pour avis de danger imminent seront installés sur la Haute-ville. Il s’agit des fokontany qui sont fortement exposés aux risques d’éboulements rocheux et de glissements de terrain. 

Le cauchemar revient sur la Haute-ville. Les habitants de cette colline s’inquiètent de leur sort en raison des dernières fortes pluies. En effet, le danger guette plus d’un millier de personnes en raison des risques accrus d’éboulements de blocs rocheux en cette période. C’est dans cette optique que le Bureau national  de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) prévoit à nouveau d’installer des drapeaux et des bandes rouges dans les zones fortement exposées aux risques. C’est le cas pour les fokontany de  Tsimialonjafy, Ampamarinana, Ankadilalana, Ambanin’Ampamarinana, Tsarafaritra, Ambohipotsy, Manjakamiadana et Ambavahadimitafo, selon le technicien auprès du BNGRC, le Dr Lalah Andriamirado. Cette opération est prévue se tenir avant la fin de ce mois. Près de 1 580 toits devront être évacués au bas de la colline de Manjakamiadana. 470 toits sont directement menacés par l’éboulement des rochers et le glissement de terrain dans le versant Ouest tandis que 1 110 toits sont exposés au danger dans le versant Est. 

Évacuation

C’est pour l’instant la seule solution proposée par le BNGRC aux foyers qui sont exposés aux dangers. Selon toujours le Dr Lala Andriamirado, les travaux de déroctage sont impossibles puisque la majorité des blocs rocheux sont déjà en altération. La sensibilisation des habitants sera ainsi renforcée davantage pour les encourager à quitter les zones à risques. Pour la plupart des cas, ce sont surtout les propriétaires qui refusent de plier bagages. Comme chaque année, les sites d’hébergement du ministère de la Population à Anosizato et Isotry sont prévus accueillir provisoirement ceux qui ne peuvent pas rejoindre leurs familles. 

Narindra Rakotobe 

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici