- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicileSociétéPollution de l’air : Le taux de particules fines légèrement supérieur au seuil...

Pollution de l’air : Le taux de particules fines légèrement supérieur au seuil de l’OMS

La qualité de l’air est généralement restée modérée à Antananarivo. Une assez bonne nouvelle qu’annonce la Direction générale de la météorologie dans un bulletin de surveillance de la qualité de l’air à Antananarivo publié hier. Le document note, ainsi, que les concentrations des particules fines PM2.5 de diamètre inférieur à 2,5 micromètres sont proches du seuil recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au niveau d’Ampandrianomby (Direction générale de la météorologie), Andraharo (Unicef), Andranomena (Ambassade des Etats-Unis) et Ambohidahy (Ministère de la Santé publique). Soit, près de 15 microgrammes par mètre cube. Dans son bulletin de surveillance, le service de la météorologie du pays annonce que « les conditions météorologiques devraient rester défavorables à l’accumulation des polluants » dans les trois prochains jours. Avant de faire savoir que la qualité de l’air « devrait généralement rester modérée ». Il conviendrait de noter que les causes avancées pour expliquer la pollution de l’air dans la Capitale de la Grande île sont les gaz d’échappements des véhicules, les feux de brousse et de forêts ou encore les gaz émanant de la fabrication des briques.

José Belalahy

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici