- Publicité -
vendredi 27 janvier 2023
DomicilePolitiquePartenariat Public-Privé : Des infrastructures d’eau potable et d’assainissement pour Alaotra Mangoro

Partenariat Public-Privé : Des infrastructures d’eau potable et d’assainissement pour Alaotra Mangoro

Morarano Chrome et Morarano Gare dans les districts d’Amparafaravola et de Moramanga, issus de la région Alaotra Mangoro, viennent d’être dotés chacun d’une infrastructure d’adduction en eau potable et d’assainissement. 

Ces nouvelles infrastructures seront gérées par le secteur privé

« Ces nouvelles infrastructures coûtent la bagatelle de 891 millions d’ariary dont près de 66% de ce financement proviennent de l’appui de l’USAID à travers son projet RanoWash tandis que 20% autres constituent des ressources propres internes de l’Etat. Et pour les 14% restants, cela provient de l’apport du secteur privé qui se charge de leur exploitation sur une période de 20 ans ». Le ministre en charge de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, Fidiniavo Ravokatra, l’a évoqué lors de l’inauguration de ces infrastructures d’eau potable et assainissement tout récemment à Morarano chrome. En effet, « c’est le fruit du partenariat entre le public et le privé. Une approche que nous entendons vulgariser dans tout Madagascar en vue d’augmenter le taux d’accès à l’eau potable, surtout dans les zones les plus reculées dans le pays », a-t-il ajouté. 

Branchements particuliers et sociaux

Le système capte l’eau des sources émergentes et des ruissellements dans le bassin de la Marenina à Morarano Chrome. Il comprend un barrage existant réhabilité, une station de traitement physique, un ouvrage préfiltre à trois compartiments, deux réservoirs de 50m3 en ferrociment réhabilité et un système solaire et clôture. Actuellement, 185 branchements particuliers sont réalisés et 14 branchements sociaux distribués sont opérationnels pour le centre de Santé de Base, le Lycée, les EPP, le CEG et sept ménages. Onze kiosques automatiques à eau et un monobloc en eau et assainissement sont également construits et disponibles pour les habitants avoisinants. Respectant les normes de potabilité, un autre système de captage en eau d’Andoharano est également réaménagé à Morarano Gare. Il comprend un système de l’évacuateur de crue amélioré et un nouveau réservoir de 30 m3 en ferrociment ainsi qu’un ouvrage de pré-filtration à trois compartiments.  La réhabilitation de deux réservoirs existants de capacité de 25 m3, n’est pas en reste. En tout, 21 branchements particuliers sont déjà réalisés et 3 branchements sociaux sont fonctionnels. Ceux-ci desservent le Centre de Santé de Base, le CEG, les deux EPP sur place. Par ailleurs, cinq kiosques automatiques à eau, un monobloc en eau et assainissement et un bloc sanitaire, sont également opérationnels pour tout public.

Répondre aux besoins en eau

Par ailleurs, des systèmes d’adduction d’Eau Potable par Gravitaire (AEPG) viennent d’être réalisés dans les communes rurales de Morarano Chrome et de Morarano Gare. Ils sont destinés à répondre aux besoins quotidiens des 22 700 habitants dans le fokontany de Morarano Andrefana, Morarano Chrome, Ambaiboho, Ambohimanarivo et des 1678 habitants du fokontany de Morarano Gare. « Il s’agit notamment de l’eau potable de qualité d’autant plus que ces infrastructures ont été construites selon les normes tout en respectant l’environnement. Ce qui permettra de répondre aux besoins quotidiens en eau de la population locale tout en tenant compte de l’extension des villes et notamment les activités agricoles et d’élevage », a soulevé le ministre de tutelle. 

Navalona R. 

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici