- Publicité -
mardi 31 janvier 2023
DomicilePolitiqueCimenterie CEMENTIS : 20% des actions aux Malagasy

Cimenterie CEMENTIS : 20% des actions aux Malagasy

Le président Andry Rajoelina s’est rendu à Ibity Antsirabe, dans la Région Vakinankaratra hier pour assister au lancement officiel des travaux de construction et d’extension de la cimenterie CEMENTIS. Une initiative rentrant dans le cadre de la réalisation du Velirano n°7 visant la promotion de l’industrialisation. Si auparavant, la capacité de production de cette usine était de 180.000 tonnes de ciment par an, après cette extension, elle produira 1 million de tonnes à l’année. En effet, selon son Directeur général, la capacité de production de CEMENTIS se multipliera par 5. L’objectif étant de faire en sorte que le pays puisse atteindre l’autosuffisance en ciment, a annoncé le président Andry Rajoelina. Le coût de l’investissement utilisé dans cette extension s’élève à 120 millions de dollars. Afin d’assurer son autonomie en énergie, CEMENTIS prévoit d’installer un barrage hydroélectrique qui produira entre 15 à 20MW d’électricité.

14 000 Ariary

D’après le Chef de l’Etat, cette usine répond à la vision du gouvernement et au Plan Emergence Madagascar qui vise à mettre en place une industrie au niveau de chaque district afin de produire et transformer localement tout ce dont la population Malagasy a besoin au quotidien. Ceci afin de renforcer la compétitivité́ de la Grande Ile sur le marché́ régional et continental. Actuellement, le prix du sac de ciment est de 30 000 Ariary. Quand cette usine sera opérationnelle d’ici 2025, le prix connaitra une réduction jusqu’à 14 000 Ariary. L’État Malagasy confirme sa détermination et son engagement à soutenir les investissements et les initiatives industrielles pour que Madagascar devienne un pays compétitif, mais aussi pour favoriser la création d’emplois, et stimuler ainsi la croissance économique du pays, a annoncé le président Andry Rajoelina. Et lui de faire savoir que cette usine fera la fierté des Malagasy puisque 20% des actions sont dédiées aux investisseurs Malagasy. Le Chef de l’Etat appelle ainsi les nationaux et les membres de la diaspora qui souhaitent investir dans le domaine de la cimenterie à rejoindre CEMENTIS. La cérémonie de lancement d’hier a été marquée par la signature d’un protocole d’entente entre le groupe CEMENTIS et l’Etat Malagasy.

Davis R

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici