- Publicité -
mardi 31 janvier 2023
DomicileSportsLutte : 35 lutteurs et techniciens « boostés »

Lutte : 35 lutteurs et techniciens « boostés »

Le stage de perfectionnement pour les lutteurs et techniciens sous l’égide d’Anne Catherine, experte de la fédération française de lutte et de Josepino Assida, expert au sein de l’association des fédérations francophones, a pris fin hier. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Tinoka Roberto, a honoré de sa présence la fin du stage hier au Gymnase de l’ANS à Ampefiloha. « Nous espérons la continuité de ce projet et l’Etat est là pour affirmer son engagement », a déclaré Tinoka Roberto. Ils étaient 35 à bénéficier de ce stage de recyclage qui a duré 10 jours. « Nous étions ici pour poser les jalons et je souhaiterais revenir pour l’accompagnement des athlètes dans le cadre de la préparation des Jeux des Îles 2023 et des Jeux Olympiques de 2024 à Paris. Les lutteurs malgaches ont un fort potentiel, ils ont un bel état d’esprit et sont très respectueux les uns envers les autres. L’engagement des femmes dans cette discipline m’a beaucoup touché », a fait savoir Anne Catherine. La Fédération malgache de lutte a déjà commencé les préparations pour les Jeux des Îles en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports. « Nous remercions l’Etat qui était là pour nous soutenir, et surtout avec l’annonce de l’envoi de 20 lutteurs en Bulgarie. Ce n’est que la première édition, et les juges, arbitres et officiels de table auront aussi leur tour », a déclaré Mamitiana Raveloson, président de la FML. En plus de la préparation des Jeux des Îles, le programme de la FML est chargé en 2023 avec les championnats d’Afrique en Tunisie au mois de mai, les Championnats du monde en septembre 2023, le Tournoi International de Madagascar en novembre 2023 et le TIRUN en décembre 2023.

T.H

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici