- Publicité -
mercredi 1 février 2023
DomicileSociétéInfrastructures routières : Une vingtaine de coupures sur les routes nationales

Infrastructures routières : Une vingtaine de coupures sur les routes nationales

La RN4 coupée à la circulation depuis le début de la semaine, fait l’objet de travaux d’urgence actuellement, ainsi que pour plusieurs autres routes nationales sérieusement endommagées suite au passage de la tempête Cheneso.

La RN4 est actuellement en plein travaux afin d’essayer de rétablir le plus tôt possible la circulation sur plusieurs points d’interruption, dont aux PK 378 et PK 434+700. Ailleurs, les impacts du passage de la tempête Cheneso ont également causé quelques dégâts ainsi que l’isolement de certaines localités. Outre la RN6, partant d’Ambondromamy vers Antsohihy, aux PK 31 et 32 (radier Mahajamba) ainsi qu’aux PK 93 (radier Tsangambato) ; PK 100+110 (radier Antanetilava) et PK 234 où la circulation n’est pas complètement impossible, mais présente un danger en raison de la montée des eaux, d’autres zones se retrouvent complètement isolées. C’est le cas pour la zone se trouvant entre Ambohimiadana et Mahabo, ainsi que la localité de Niarovana Caroline.

Sur la RN25, au niveau de Ranomafana, la circulation a également connu quelques problèmes d’accès au PK 35+400 où des travaux de déblaiement sont également en cours, suite à un éboulement. La RNS45 d’Alakamisy Ambohimaha à Vohiparara, les crues observées aux PK21 et 23+500 rendent toute circulation impossible. Il en est de même pour la RNT19, de Katsepy Mahajanga à Mahatsinjo Soalala, ainsi que pour la RNT33A vers Tsaratanàna. Quant à la RN7 souffrant déjà de nombreux points noirs de dégradation, le PK 430+100, dans la région Haute Matsiatra a subi les assauts des courants d’eaux pluviales, emportant la moitié du bitume, mais la circulation reste possible sur l’autre moitié.

D’autres cas de coupures des routes nationales ont également été relevés, dont la RN32 qui comporte également plusieurs points de rupture : PK 29 (Ampombolava) ; PK 33 (Ambodimangambahiavy) ; PK  46 (Analarejy) ; PK 48 (Ambodimadiro) ; et PK 74. Outre les travaux d’urgence en cours sur quelques points d’interruption des routes nationales les plus fréquentées, un certain nombre de points de rupture pour cause d’inondation restent problématiques. Ces localités seraient à nouveau accessibles avec l’amorce de la décrue. 

Hanitra R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici