- Publicité -
jeudi 2 février 2023
DomicilePolitiqueCommune Moramanga : La population se plaint d’un « abus de pouvoir »

Commune Moramanga : La population se plaint d’un « abus de pouvoir »

La grogne commence à monter dans la capitale Bezanozano. En effet, depuis quelques semaines, la population de la commune de Moramanga, dans la région Alaotra-Mangoro, est victime des décisions abusives des responsables au niveau de la municipalité. « Il s’agit notamment d’abus de pouvoir répétitif », nous a-t-on indiqué. Certains arrêtés pris par le conseil municipal n’ont pas été appliqués lorsque l’actuel Président de la Délégation Spéciale (PDS) était encore maire. A présent, ce dernier prend des décisions très controversées. Notons que Moramanga n’a pas de maire légalement élu. Les résultats de la dernière élection municipale ont été annulés sans qu’une autre élection n’ait été organisée.

Désordre

Des dysfonctionnements manifestes sont ainsi à signaler. Laissant la population de Moramanga en proie au désordre en s’enfonçant dans l’incertitude. « Ce qui est surprenant, c’est qu’ils émettent des arrêtés municipaux alors qu’il n’y a pas de conseil municipal », a indiqué notre source avant de poursuivre que « si des nouvelles constructions occupent déjà les alentours de l’Hôtel de Ville, maintenant, les riches sont en train de construire des boutiques autour du stade de football, alors qu’on les a déplacés là provisoirement avec des constructions spécialement en bois en raison de la construction du Marché par Ambatovy ». En tout cas, l’arrêté municipal numéro 01/23 MOR du 01/09/23- CU/ ST visa STRAT N° 001/ 23 MOR du 06/01/23, qui a été pris, permet aux vendeurs de construire une maison en brique et réduisant ainsi de 2,5 m le mur du Stade de football de la ville. Est-ce la raison pour laquelle l’élection n’a pas été réorganisée jusqu’à présent, se demande la population. En outre, les habitants de Moramanga appellent à l’aide face aux abus de pouvoir.

Julien R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Si exemple était, imaginez une décentralisation à l’échelle avec un état d’esprit qui ne fait pas exception.
    C’est une harmonisation ou un équilibrage qui s’avère nécessaire avec zéro corruption

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici