- Publicité -
jeudi 23 mars 2023
DomicileEconomieAéroport d’Ivato : 1,5 kilo d’or imprimé sur du tissu découvert dans les...

Aéroport d’Ivato : 1,5 kilo d’or imprimé sur du tissu découvert dans les bagages d’un passager indien

Le scénario est digne de l’émission « Douanes sous haute surveillance » de National Geographic, mais la scène s’est passée à l’aéroport international d’Ivato avant-hier.

Un passager de nationalité indienne a tenté d’expédier illicitement 1,5 kg d’or avec un mode opératoire bien préparé. Le trafiquant qui a pris le vol ET 842 d’Ethiopian Airlines avait dans ses bagages 10 coupons de tissus imprimés d’un poids total de 5,345 kg.

Suspicion

Un bagage a priori anodin. Cependant l’impression était faite de solution aqueuse composée d’eau, de produits chimiques et surtout de très fines particules d’or. La suspicion a débuté lors du passage au scanner des bagages du passager. Vigilants dans ce genre de situation, les agents douaniers aux frontières ont décidé de procéder à une fouille approfondie en faisant, notamment, appel au chien pisteur de la brigade canine de l’aéroport. Une démarche qui a une fois de plus payé puisque le pistage a permis à la douane de poursuivre les procédures en saisissant le Central Intelligence Service, le laboratoire des mines et l’Office des Mines Nationales et des Industries Stratégiques (OMNIS) pour un approfondissement des inspections et des analyses. Les analyses effectuées ont permis de découvrir que de l’or, d’un poids estimatif de 1,5 kilo, a été dissimulé parmi les produits utilisés pour l’impression du tissu.

Vigilante et performante

Cette découverte démontre une fois de plus que malgré les modes opératoires de plus en plus sophistiqués utilisés par les trafiquants, la douane malgache se montre, pour sa part, très vigilante et très performante grâce notamment aux compétences de ses agents et à l’utilisation des technologies modernes. Dans le cas d’espèce, l’utilisation combinée du scanner, de la brigade canine et des analyses chimiques a permis de déjouer les tentatives du trafiquant indien. La douane malgache n’entend d’ailleurs de ne pas s’arrêter en si bon chemin et prévoit de renforcer ses équipes et d’investir dans du matériel moderne. Sur ce point, d’ailleurs, la douane qui fête cette année son bicentenaire procédera à une série d’inauguration des grands chantiers de modernisation contenus dans son plan stratégique 2020-2023. Notons qu’hier, a eu lieu la célébration de la Journée internationale de la Douane. La cérémonie officielle qui s’est déroulée à Antsirabe a vu la présence de la ministre de l’Economie et des Finances, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, et du Directeur général des Douanes, Zafivanona Ernest Lainkana.

R.Edmond.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici