- Publicité SW45 -
dimanche, février 25, 2024
- Publicité SW73-
AccueilVisionD’ici quelques heures

D’ici quelques heures

Le président de la République  Hery Rajaonarimampianina est de retour au pays. Il est arrivé ce matin vers six heures avec les membres de la délégation qui l’ont accompagné dans ce déplacement aux Etats-Unis et en France neuf jours durant. Cette première sortie considérée comme une offensive diplomatique après son avènement au pouvoir,  a reçu beaucoup d’échos favorables.  Les Etats–Unis qui ont toujours été un peu réservé malgré la reconnaissance qu’ils manifestent en faveur du nouveau président de la République, préfèrent ne se prononcer définitivement qu’après la nomination du Premier ministre et la formation du gouvernement.  Ils sont hostiles au retour dans les institutions de la République de ceux qui ont géré pendant la Transition. Le séjour en France, en revanche, est qualifié par les observateurs de retrouvailles positives. Les excellentes relations de toujours  ne changeront pas avec la première partenaire bilatérale.

D’ici quelques heures

              Au niveau de l’opinion publique, les avis sont partagés concernant ce voyage à l’étranger du Président de la République. Certains estiment  qu’il n’aurait pas encore dû quitter l’Ile avant que le gouvernement ne soit formé. Il aurait pu obtenir  en plus de la confiance, davantage de résultats concrets aux Etats-Unis  et aurait pu négocier  sur le plan économique et financier en bonne et due forme.  D’autres, en revanche, félicitent le Président de la République.  Il ne pouvait attendre longtemps pour marquer le retour de Madagascar dans le concert des nations.  Madagascar a besoin de rassurer ses partenaires internationaux sur le retour à l’ordre constitutionnel et sur la volonté de  changement de son nouveau dirigeant  à travers la réconciliation nationale, la mise en place d’un Etat de droit et la lutte contre la corruption.  Le Président de la République a finalement donné du temps aux députés de l’Assemblée nationale pour accorder leurs violons sur le nom d’un Premier ministre. Les tractations entre les élus sont-elles finies ? Le président de la République, en tout cas, ne semble plus vouloir attendre.  C’est aux Etats- Unis qu’il a annoncé clairement  qu’il nommera le Premier ministre à son retour. En d’autres termes, d’ici quelques heures, le nom du nouveau locataire du palais de Mahazoarivo sera connu. Lequel de tous ces prétendants et pressentis sera l’heureux élu ?  Il est certain qu’une majorité parlementaire de députés issus de partis et de groupes de partis soutiendra la nomination du président de la République. Le semblant de retard ressenti  pour les nominations aux hauts emplois de l’Etat à l’origine d’une certaine inquiétude au sein de l’opinion va pouvoir démarrer sur les chapeaux de roue après la formation du gouvernement d’ouverture et d’union nationale. Le président de la République est de retour !

Zo Rakotoseheno

- Publicité Google -
Suivez nous
276,361FansJ'aime
4,243SuiveursSuivre
611AbonnésS'abonner
Articles qui pourraient vous intéresser