- Publicité SW45 -
mardi, mai 21, 2024
- Publicité -
AccueilSportsMada Power Events : « Parler de Madagascar via le sport de...

Mada Power Events : « Parler de Madagascar via le sport de glisse » dixit Geoffrey Billy Gaspard

billyMadagascar avec la Fédération malgache de voile est désormais présent dans les compétitions internationales avec ce jeune adepte de sport de glisse Geoffroy Billy Gaspard.

« Je suis métisse, mes parents sont nés à Diego-Suarez, ma mère est malgache et mon père français. Voir parler de Madagascar dans la presse via des nouvelles de crise, de meurtre me fend le cœur. A travers le kite et le windsurf via mon association Mada Power Events, nous espérons changer les données » nous a-t-il dit. En fait, Geoffrey Billy a 18 ans, mesure 1,91 pour 85kg. « la forme physique est très importante dans ce sport car tous les muscles travaillent et c’est très bon pour la santé ». Il représente Madagascar aux compétitions internationales de kitesurf. Il a débuté à l’âge de 11 ans, poussé par ses parents, moralement et financièrement. « La difficulté de ce sport et le fait que je sois lié à la mer depuis mon jeune âge m’ont rendu accro à ce sport. J’ai petit à petit abandonné le basket, le rugby, le volley ball, ou encore le football car ce sport est unique avec les sensations qu’il procure ».

Actuellement, Billy Gaspard est sur le tour sud africain de slalom. La dernière course en date était au début du mois de mars. Il s’est classé 4e sur 8 coureurs. Sous le numéro MAD -27, il a été récemment promu rider international pour Madagascar. Il est à la recherche de sponsor pour lui permettre de représenter la marque dans les compétitions internationales « je suis membre de la Fédération Internationale de Voile. Mes sponsors sont Shakaloha Guest House et Espace Windsurf ». Bachelier ES avec mention en 2013, il suit des études en Afrique du Sud à Capetown en Afrique du Sud pour des études d’évènementiels comme il suit des cours de droit via CNTEMAD. « Mes objectifs à court terme sont de passer mes examens avec succès, d’organiser une RCM Kite Contest la plus grosse compétition de kite de l’Océan Indien et faire en sorte d’obtenir des sponsors pour pouvoir me qualifier dans les compétitions internationales ». A moyen terme, notre champion vise les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro de 2016.

Anny Andrianaivonirina

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
276,361FansJ'aime
4,243SuiveursSuivre
611AbonnésS'abonner
Articles qui pourraient vous intéresser