- Publicité SW45 -
jeudi, juin 13, 2024
- Publicité -
AccueilSportsPétanque Sommet national : Jacky Be, Nanou et Radoko en grands vainqueurs...

Pétanque Sommet national : Jacky Be, Nanou et Radoko en grands vainqueurs !

petanqueLa première manche du championnat de Madagascar de pétanque disputé en pleine canicule majungaise a permis aux vice-champions du monde 2008 de montrer qu’il faudrait désormais compter avec eux.

La première manche de six étapes du championnat de Madagascar a largement rempli son contrat avec le sacre de l’équipe de Jacky Be, Nanou et Radoko. Trois hommes expérimentés en fait puisque si Jacky Be et Nanou sont vice-champions du monde à Pattaya en 2008, Radoko formé à l’école Honorus vient de peaufiner sa forme aux Masters de Pattaya en 2013 puis les redoutables Masters français la même année.

Carlos devant son public. Bref, trois hommes suffisamment armés pour faire la différence même devant des authentiques favoris comme le trio Trema, Mamy et Carlos. La finale, une des plus belles finales de l’étape majungaise, a été un vrai régal avant que la bande à Jacky Be ne conclue la partie par 13 à 10 malgré les remarquables prestations de Carlos qui revenait ainsi dans sa ville d’origine et donc devant son public.

La manière dont cette équipe de Carlos a écarté en demi-finale une très hargneuse formation de l’UNOH conduite par Baly, restera dans les annales. Le score de 13 à 12 en disait d’ailleurs long sur cette bataille qui s’est tenue en pleine rue de Mahajanga où on a tout juste couvert l’asphalte de sable et de gravillon. C’était comme à Nice, déclarait Rabearijao Andrianirina, l’arbitre international de service qui dirigeait une sacrée équipe avec un arbitre national et six assistants locaux.

Démonstration. Pour une fois donc, il y avait moins de protestation sinon pas du tout.

Que peut-on d’ailleurs dire en voyant l’autre demi-finale tourner en démonstration avec aux commandes Jacky Be Mamy et Radoko qui ont atomisé Amir de Nosy-Be avec Eric « Dakar », Vazaha et Tahina sur le score de 13 à 0.

Seule consolation pour Amir et sa troupe, c’est qu’ils sont déjà qualifiés pour l’ultime phase de ce championnat de Madagascar tout comme les autres quarts-finalistes avec Hery, Kôla et Pâ d’Ampitatafika, une équipe d’Ivato, et deux autres formations du CBT avec d’une part Tita, Toutoune et Rata et de l’autre Daddy, Rova et Tiana.

La seconde étape de ce championnat de Madagascar se tiendra dans un peu moins d’un mois à Tana. Reste à voir où car la Fédération Malgache de pétanque a choisi de la faire disputer sur des terrains aux normes internationales donc soit sur ciment ou carrément sur asphalte, mais avec du sable et du gravillon dessus. La classe en quelque sorte…

Clément RABARY

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
276,361FansJ'aime
4,243SuiveursSuivre
611AbonnésS'abonner
Articles qui pourraient vous intéresser